Résolution sur la nécessité d’assurer une meilleure protection des avocats – Lisbonne, 26.10.19

30.10.2019

L’Assemblée générale de la Fédération des Barreaux d’Europe (FBE) représentant 250 barreaux d’Europe et comptant 1 million d’avocats membres, qui s’est réunie à Lisbonne le 26 octobre 2019, a exprimé sa vive inquiétude quant à la violation sévère des droits des avocats et au manque de protection effective de la profession d’avocat à l’échelle mondiale.

Vu le rôle fondamental des avocats dans le système judiciaire, leur rôle crucial pour le renforcement de l’État de droit et la défense des droits de l’Homme individuels, et

vu la nécessité pour chaque État d’assurer un niveau élevé de protection contre toutes les formes de violence, de harcèlement, de menaces, d’emprisonnement, de surveillance, de disparitions forcées et d’assassinats d’avocats, et

conformément à la position constante de la FBE et à sa responsabilité en matière de protection des droits de chaque individu et à sa position constante selon laquelle les avocats, en leur qualité d’agents essentiels de l’administration de la justice, doivent être à tout moment protégés afin de préserver l’honneur et la dignité de leur profession,

la FBE rappelle que chaque État a l’obligation positive de veiller à ce que les avocats puissent exercer toutes leurs fonctions professionnelles sans subir d’intimidation, d’entrave, de harcèlement ou d’ingérence indue,

elle rappelle qu’en l’absence de solutions efficaces de protection des droits des avocats, ces derniers se trouvent dans l’impossibilité d’exercer leur métier de manière libre, indépendante et conformément aux principes fondamentaux de leur profession, ce qui fait sombrer la démocratie et menace l’État de droit,

elle EXIGE que les autorités nationales définissent un cadre juridique assurant une protection adéquate de la profession d’avocat lorsque la sécurité des avocats est menacée par l’exercice de leurs fonctions.

La FBE se DÉCLARE prête à soutenir ce processus et à apporter son assistance à tous les barreaux nationaux pendant la campagne de sensibilisation afin de mettre en œuvre les normes internationales pour la protection de la profession d’avocat.