Résolution relative à la violation des principes de l’État de droit en Roumanie – Varsovie, 22/09/2018

23.09.2018

L’Assemblée générale de la Fédération des Barreaux d’Europe (FBE), représentant 250 barreaux d’Europe et comptant 1 million d’avocats membres, qui s’est réunie le 22 septembre 2018, a exprimé sa vive inquiétude quant à la violation persistante des principes de l’État de droit par le parti au pouvoir, par le biais d’initiatives législatives entravant la lutte contre la corruption et rendant les juges et procureurs vulnérables face aux ingérences politiques, ainsi que par le remplacement de la Procureure cheffe du Parquet national anticorruption, du Procureur général et de la Direction de l’Inspection judiciaire pour des motifs politiques.

Nous en appelons au gouvernement roumain afin qu’il annule immédiatement toutes ces mesures et poursuive ses efforts de lutte contre la corruption par le biais d’une législation anticorruption ne favorisant par les personnalités politiques, et de procédures de sélection des hauts magistrats respectant leur indépendance ainsi que celle de l’ensemble du système judiciaire.