Résolution au soutien de Maître Nasrin SOTOUDEH – Hammamet, 30.03.19

30.03.2019

La Fédération des Barreaux d’Europe (FBE) et l’Ordre National des Avocats de Tunisie lors de leur réunion des Assises de la Méditerranée, qui s’est tenue à Hammamet les 29 et 30 mars 2019,

 

Ont adopté à l’unanimité la résolution suivante

 

La Fédération des Barreaux d’Europe et l’Ordre national des avocats de Tunis veulent:

• Expriment leur solidarité maximale avec l’avocate Nasrín Sotoudeh, lauréate du prix Sakharov pour la liberté de conscience du Parlement européen en 2012, qui a assumé la défense de personnalités notoires telles que le prix Nobel de la paix 2013 Shirín Ebadí ou des opposants arrêtés lors de les manifestations du mouvement vert de 2009.

• Rendent hommage au travail des personnes ou des institutions qui se sont distinguées pour leurs mérites ou leurs services en faveur de l’état de droit et de la protection des droits de l’homme.

• Expriment leur profonde préoccupation devant la situation des défenseurs des droits de l’homme et des avocats en Iran, fréquemment soumis à une détention arbitraire et à d’autres formes de harcèlement, ainsi qu’à l’exclusion sociale croissante du barreau iranien, au détriment de
l’assistance juridique pour un procès équitable.

• Exhortent tous les États à se conformer aux Principes de base sur le rôle des avocats, adoptés lors du huitième Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et le traitement des délinquants, tenus à La Havane (Cuba) en août / septembre 1990, demandant protection de tous les avocats, leur permettant de poursuivre leurs activités légitimes et pacifiques en faveur des droits de l’homme sans crainte d’intimidation, de harcèlement, de représailles et de perte de leur propre vie.

• Expriment leur ferme volonté de soutenir toutes les initiatives promues dans tous les pays du monde pour la protection et la sauvegarde de l’exercice du droit de la défense par les avocats d’un État de droit, de la garantie des droits et de la liberté de la personne citoyens.